Les avantages du Visa Waiver Program

Pour beaucoup, l’Amérique est synonyme d’aventure, de métropoles qui ne dorment jamais, de vastes étendues de terres sauvages où la nature règne encore, de parcs nationaux et parfois, la poursuite du rêve américain. Chaque année, des milliers de voyageurs se rendent aux États-Unis à l’aide d’un visa mais dans certains cas, celui-ci n’est pas obligatoire. En effet, la création du Visa Waiver Program permet de faciliter les formalités d’entrée aux USA grâce à l’autorisation de voyage ESTA.

Qu’est-ce que le Visa Waiver Program ?

Le VWP est le produit d’une collaboration entre les États-Unis (en particulier le DHS et le DOS) et 38 pays : il permet aux ressortissants des pays participants d’entreprendre un ou plusieurs voyages sans avoir besoin d’un visa américain. Cette exemption prend la forme d’une autorisation de voyage surnommée ESTA (Electronic System for Travel Authorisation). Pour les voyageurs, ce document facilite grandement l'accès au territoire. Pour les douanes américaines, ce processus représente un renforcement de la sécurité intérieure : le formulaire ESTA permet de collecter les informations des voyageurs et de vérifier leur identité et ce, avant même leur montée dans l’avion. Pour les deux parties, c’est une situation tellement avantageuse qu'une autorisation similaire, l'ETIAS, sera mis en place en Europe pour 2020.

 

Voici la liste des 38 pays participant au Visa Waiver Program :

Andorre, Australie, Autriche, Allemagne, Belgique, Brunei, Chili, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hollande, Hongrie, Islande, Irlande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Monaco, Nouvelle-Zélande, Norvège, Portugal, Royaume-Uni, Saint-Marin, Singapour, Suède, Suisse, Slovaquie, Slovénie, Taïwan, République Tchèque.

Si tel est votre cas, vous pouvez alors réaliser une demande d’ESTA auprès du gouvernement américain. L'utilité de ce fameux sésame vous permet de voyager vers les États-Unis mais aussi de :

  • séjourner pendant 90 jours consécutifs maximum aux Etats-Unis ;

  • faire du tourisme seul ou avec un groupe (famille, amis, collègues de travail, etc.) ;

  • participer à des activités sociales, sportives, musicales ou culturelles, tant que celles-ci ne sont pas rémunérées ;

  • vous inscrire à des cours à condition qu’ils ne donnent pas de crédits pour obtenir un diplôme universitaire américain.

Si vous prévoyez un voyage d’affaires, sachez que vous avez droit de :

  • participer à des réunions professionnelles, à des conférences, des conventions ou des formations de courte durée (non rémunérées) ;

  • négocier et signer des contrats.

Comment profiter du Visa Waiver Program ?

La démarche est relativement rapide, mais le formulaire ESTA en ligne est seulement accessible via ce canal :

  1. En passant par le site officiel de la douane américaine : votre demande sera traitée dans les 72 heures après avoir transmis le formulaire dûment rempli ;

  2. En utilisant le formulaire simplifié et en français de sociétés spécialisées en voyages aux États-Unis tels que esta-officiel-usa.com : une équipe d’experts procédera à la vérification ainsi qu’à la correction des informations transmises afin que votre dossier corresponde exactement aux critères imposés par le gouvernement américain.

Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous souhaitez voyager aux États-Unis, cette autorisation de voyage vous permettra d’entreprendre plusieurs séjours durant sa validité de 2 ans. Pour finir, l’ESTA gratuit n'existe pas, mais son coût est relativement faible comparé au visa classique. Le prix de l'ESTA s'élève à seulement 14 dollars minimum.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.