Visa F1 : la solution pour des études aux États-Unis

Tout voyage sur le territoire américain passe par une étape plus ou moins longue et coûteuse : l’obtention d’un titre de séjour. Il peut s’agir d’un ESTA officiel ou d’un visa par exemple. C’est le second qui nous intéresse ici, et plus particulièrement le visa F1. En effet, il en existe une multitude, souvent identifiés par une lettre et un chiffre ; chacun correspond à un motif de voyage. Selon que vous vous rendiez aux États-Unis d’Amérique pour un séjour linguistique, travailler à l’étranger ou devenir fille au pair par exemple, vous devez commander un visa spécifique.

Le visa F1 est une autorisation accordée à des étudiants souhaitant assister à des cours dans une université américaine. Cet article a vocation à vous donner un maximum d’explications sur ce document sollicité chaque année par de nombreux jeunes Français en quête d’aventure et de rêve américain.
 

Étudier aux États-Unis avec le visa F1

N’espérez pas partir vivre chez l’Oncle Sam avec une simple carte d’identité et votre sac à dos : votre aventure s’achèvera à l’aéroport ! Les voyages à l’international demandent aujourd’hui davantage de formalités que par le passé, pour diverses raisons économiques et surtout de sécurité intérieure. Il faudra vous munir au moins de votre passeport valide et d’une autorisation délivrée par les autorités américaines pour franchir la frontière du pays.

Le type d’autorisation nécessaire dépend tout simplement du but du séjour aux États-Unis, de sa durée ainsi que du pays d’origine de l’individu. Par exemple, les citoyens faisant partie du Visa Waiver Program (Programme d’Exemption de Visa) profitent d’une démarche simple pour se rendre aux States, dans le cadre d’un voyage touristique, de transit ou d’affaires durant 90 jours consécutifs maximum. Seuls 38 États ont cette chance.

Les personnes désirant résider durablement sur le sol américain requièrent un visa “immigrant” (“green card”), tandis que les visiteurs temporaires doivent se tourner vers un visa USA, sauf s’ils satisfont les critères de l’autorisation ESTA. L’univers des visas peut paraître labyrinthique à première vue. Cela dit, il suffit de bien préciser l’objectif de votre voyage aux États-Unis, afin de trouver facilement le document qu’il vous faut.

Vous souhaitez partir pour chercher du travail ? Faire du tourisme dans les parcs nationaux ? Améliorer votre niveau d’anglais dans une famille d’accueil ? Chaque situation a sa solution de visa USA. Ici, nous nous adressons aux jeunes Français qui comptent s’envoler vers l’Amérique du Nord en vue d’étudier pendant quelques mois, dans un établissement d’enseignement (université, lycée, institution de langue…). C’est un projet passionnant qui tente beaucoup de monde après le bac ou en fin d’études.

Pour accomplir votre rêve, procurez-vous le visa F1 USA. Celui-ci concerne tout séjour impliquant au moins 18 heures de cours par semaine. Attention, il n’est pas question de trouver un job étudiant en parallèle : le visa permet exclusivement de participer aux leçons.

Comment obtenir ce visa F1 pour étudiants étrangers ? Réponse dans le paragraphe suivant.
 

Demander le visa F1 USA

Gardez à l’esprit qu’une demande de visa n’implique pas toujours une réponse positive de la part des autorités. Vous devez valider correctement toutes les étapes et correspondre aux conditions d’acceptation des États-Unis. Cependant, mieux vaut être confiant et assuré pour faire une demande : cela mettra notamment toutes les chances de votre côté lors de l’entretien à l’ambassade américaine.

S’agissant du visa F1, le premier obstacle à franchir consiste en l’accord d’un établissement d’accueil. Pas question de chercher une fois sur place ; vous avez besoin d’un formulaire pour entamer la démarche, or celui-ci est délivré par l’école en question. Récoltez des informations auprès de votre établissement d’études français, qui a peut-être déjà des contacts avec des partenaires internationaux.

Une fois le premier formulaire (i-20) complété, vous devez en remplir un autre : le DS-160. Concentrez-vous, car une coquille dans les champs compromettra votre projet de partir aux USA ; prenez le temps nécessaire pour renseigner vos coordonnées, votre identité, vos intentions, etc.

Enfin, il vous restera à rassembler plusieurs pièces justificatives pour constituer votre dossier et l’apporter à l’ambassade des États-Unis, lors d’un rendez-vous planifié. Une fois sur place, préparez votre plus beau discours pour prouver votre volonté d’étudier aux USA, votre intérêt pour le pays et votre mérite. Si tout se passe bien, vous recevrez rapidement votre visa !

En parallèle, divers frais devront être réglés au fur et à mesure de la démarche, afin de financer les modalités administratives. Au bout du compte, l’obtention de visa F1 USA peut nécessiter plusieurs centaines d’euros.

Prêt pour partir aux États-Unis et profiter de vos études à l’étranger grâce au visa F1 ? Nous vous souhaitons bon vent, pensez à multiplier vos excursions dans le Grand Canyon, la Floride ou la Californie !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.