ESTA ou visa : lequel demander ?

Tout voyage temporaire aux États-Unis nécessite une autorisation de séjour. Il en existe plusieurs, notamment le visa et l’ESTA pour un ressortissant français. Mais lequel des deux est le mieux adapté à votre projet ? Nous vous expliquons dans cet article les différences entre les deux documents, que ce soit en termes d’obtention, d’objectif ou d’opportunités qu’ils vous offrent.

L’ESTA, beaucoup plus simple qu’un visa

Les conditions d’obtention de l’ESTA officiel sont encadrées et contrôlées par un questionnaire en ligne auquel chaque prétendant doit répondre. Si vous ne respectez pas les critères ci-dessous, vous devez vous référer à la partie suivante sur le visa. En effet, vous n’avez aucune chance de recevoir l’autorisation d’ESTA si votre voyage ne correspond pas à TOUS les points évoqués :

  • Séjour de 90 jours consécutifs maximum
  • Séjour touristique, d’affaires ou de transit
  • Vous connaissez votre date de retour (inscrite sur un billet d’avion ou de bateau)
  • Votre passeport est biométrique ou électronique, et valide jusqu’à la fin de votre voyage
  • Vous êtes ressortissant d’un pays du Programme d’exemption de Visa, dont la France fait partie.

Si tout ceci est respecté, vous pourrez compléter le formulaire ESTA disponible sur Internet, par exemple sur esta-officiel-usa.com. Cela ne vous garantit pas une réponse positive délivrée par les USA, notamment en cas de passé judiciaire représentant un danger pour la sécurité du pays américain. L’avantage principal de l’ESTA est son accessibilité, autant en termes de temps que de coût. Le formulaire se remplit rapidement et l’autorisation vous parvient en 72h maximum (tout comme un refus éventuel), sous format PDF. Notre conseil : imprimez la fiche pour éviter toute complication à la frontière, même si ce n’est pas imposé.

Si vous comptez travailler aux États-Unis, effectuer un stage, étudier à l’université, vous marier, vous installer plus longtemps…, ne perdez pas de temps avec une commande d’ESTA : tournez-vous directement vers un visa.

Le visa est plus spécifique que l’ESTA

Contrairement à l’ESTA qui couvre un éventail varié de raisons de séjour, le visa se décline en de multiples documents propres à chaque situation. D’ailleurs, la création récente de l’ESTA a permis de soulager les services de traitement des demandes de Visa. Ce dernier s’adresse aux étrangers qui ne sont pas concernés par le Visa Waiver Program, ou ne satisfont pas les critères mentionnés ci-dessus.

Cette autorisation est plus coûteuse et longue que la première. Vous devrez par exemple vous rendre au consulat ou à l’ambassade des USA (à Paris) pour passer un entretien déterminant, et justifier de moyens financiers suffisants pour vivre sur le territoire américain. Prenez de l’avance, car il n’est plus du tout question des 72h de l’ESTA ! Comptez plutôt plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Chaque motif a son visa correspondant :

  • Affaires : B-1
  • Tourisme : B-2
  • Stage : H-3
  • Études : F-1
  • Emploi temporaire : H-2A
  • Direction d’entreprise : E2
  • Etc.

La liste est très longue, alors choisissez bien votre visa avant d’en faire sa demande.

D’autres questions ? Contactez nos conseillers en ligne ou visitez notre page de FAQ dédiée à l’ESTA !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir un meilleur service. Lire notre politique d'utilisation des cookies.