Demander la green card grâce à un mariage

Obtenir une green card via un mariage avec un citoyen américain est l'un des moyens les plus rapides d'obtenir la résidence permanente (et la citoyenneté) et ainsi vivre aux États-Unis (tout comme la loterie green card). Mais cela peut aussi créer d'importants problèmes pour les couples qui ne comprennent pas le système d'immigration américain ou la demande de visa. En effet, la carte de résident n'est pas automatique attribuée après le mariage. Se marier peut faciliter I’accès aux USA, mais un processus de demande doit être suivi et respecté par les ressortissants étrangers : il y a plusieurs étapes qui comprennent des formulaires de demande, un examen médical, des empreintes digitales et diverses approbations. Contrairement à l’ESTA, le carte verte permettant d’immigrer aux USA est une autorisation bien difficile à se procurer. Comment obtenir celle-ci ? Nos explications.
 

Obtenir la green card avec un mariage

Le processus pour demander la green card commence avec la remise du formulaire I-130 dûment rempli auprès de l’U.S. Citizenship and Immigration Services (USCIS). En déposant la requête, vous établissez l'existence d'une relation valide entre vous et votre conjoint vivant sur le territoire américain auprès du gouvernement et le besoin d’un regroupement familial. En même temps, vous demandez qu'une carte verte soit réservée à votre conjoint. Dès lors que le formulaire I-130 est approuvé, le gouvernement reconnaît alors qu'il existe une relation valide entre les futurs époux et confirmera qu'un visa USA a été réservé.

L'éligibilité pour obtenir la green card par le mariage avec un citoyen américain exige que :

  • le mariage civil a été déclaré de manière légale (depuis n'importe quel pays) ;

  • aucun conjoint n'est marié à quelqu'un d'autre en même temps.
     

La nature rapide de la démarche pour obtenir le permis de résidence permanente la rend également sujet à la fraude par certaines personnes qui simulent un mariage fictif afin d'obtenir des avantages sur la délivrance de la carte verte (le permis de travail entre autres). Par conséquent, obtenir une green card grâce au mariage est étroitement surveillé par USCIS et requiert un passeport valide. Il est facile d'obtenir ou de forger un certificat de mariage. Ainsi, le couple doit faire de son mieux pour prouver que le mariage est authentique et que les futurs mariés ont l'intention de rester ensemble. L’USCIS examinera les dossiers pour confirmer qu'il n'y a aucune tentative d'échapper aux lois d'immigration avec un mariage frauduleux, ce dernier empêchant bien sûr la réception d’une carte de résident permanent.
 

Les modalités de la green card par mariage

En l'absence de la green card (qu’on peut se procurer à la suite d’un mariage ou de la loterie carte verte, menacée par Donald Trump), toutes les personnes qui sont entrées légalement aux États-Unis sont généralement inspectées par un agent des douanes et de la protection des frontières dans un point d'entrée tel qu'un aéroport, un port maritime ou un poste frontalier. L'individu peut avoir utilisé l'une des autorisations suivantes :

  • visa non-immigrant tel que le visa de touriste, visa d'étudiant ou visa de travailleur temporaire ;

  • carte de passage de la frontière ;

  • l’autorisation de voyage ESTA.

Si ce moyen d'entrée légale est expiré, l'immigrant est alors hors statut et considéré comme sans-papiers. Cependant, il est toujours possible d'obtenir une green card par mariage avec un citoyen américain, même si l’autorisation du conjoint étranger a expiré. Il ou elle devra donc prouver l'entrée légale lors de la demande, en soumettant une copie d'un timbre de visa ou du formulaire I-94 (enregistrement d'arrivée/départ).

Cependant, la régularisation du statut devient plus compliqué lorsque le temps de présence illégale est supérieur à 180 jours. Si la période de présence illégale de votre conjoint aux États-Unis dépasse cette période, consultez un avocat spécialisé en immigration avant de remplir tout formulaire USCIS. Résider sur le sol américain peut vite devenir un parcours du combattant pour un immigré, même si vous décidez de vous marier avec un citoyen du pays !

Mis à jour le 17.09.2018

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.