Comment trouver un emploi aux USA grâce au visa H1B ?

Vous souhaitez vivre le rêve américain en travaillant aux États-Unis ? C’est un rêve qui peut devenir une réalité en très peu de temps mais pour cela, vous devez recevoir l’approbation du gouvernement américain afin de vous installer et travailler aux USA légalement. Pour travailler sur le territoire américain, l’ESTA n’a aucune utilité ; il est obligatoire de demander un visa H1B. Il n’est pas permis d’exercer une activité salariée sans ce fameux sésame. Dans cet article, notre équipe d’experts vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet !


Qui peut demander le visa H1B ?

Lorsqu’une personne souhaite quitter l’espace Schengen que ce soit pour une recherche d’emploi ou pour un motif touristique, elle se doit d’avoir une autorisation d’entrée sur le territoire du pays concerné.

Les USA possèdent de nombreux types de visas immigrants ou non-immigrants pour les longs séjours et d’une autorisation nommée ESTA pour les séjours temporaires.   

Avant de découvrir comment demander le visa H1B, il est important de comprendre à quoi il sert et qui a besoin d’un visa H1B. En effet, le certificat visa H1B permet aux entreprises basées aux États-Unis de proposer des emplois (et non des stages) à des personnes venant d’un pays étranger et ayant toutes les capacités nécessaires pour accomplir le job. Attention, la délivrance de ce type de visa est limitée : on recense 65 000 visas H1B délivrés chaque année.

Le visa H1B ne peut être obtenu que si le demandeur d’emploi a des qualifications particulières. Ainsi, les chercheurs scientifiques, les avocats, les ingénieurs, les comptables, les experts informatiques ou encore les enseignants sont des emplois particulièrement demandés aux USA. Voici les critères principaux à respecter pour recevoir un visa H1B :

  • vous devez avoir trouvé un emploi aux États-Unis avant de faire votre demande de visa ;
  • vous devez être diplômé d’un Bachelor américain ou d’un diplôme possédant la même valeur ou une valeur supérieure à ce dernier ;
  • vous devez également posséder une licence qui certifie votre capacité à exercer l’emploi dont il est question.

La durée de validité du certificat visa H1B est de trois ans. Vous avez la possibilité de le renouveler une fois. Grâce à ce visa, vous avez de plus grandes chances d’obtenir une carte verte (green card) qui vous permettra de devenir résident américain.

Bon à savoir : vous souhaitez participer à l’aventure de la Start-Up, et ce aux USA ? Pour ce faire, demandez le visa Start-Up américain.


Recevoir le certificat visa H1B

L’obtention d’un tel visa n’est pas toujours facile et les frais pour l’obtenir sont assez élevés. Voici le montant global que peut coûter une demande de visa H1B.

Les frais obligatoires

  • les frais de dossier : 190 dollars américains ;
  • l’entreprise doit payer la demande de dépôt au service d’immigration : 500 dollars américains.

Les frais optionnels

  • l’assistance d’un avocat spécialisé afin de déposer le dossier : 3 000 dollars américains ;
  • la demande de procédure accélérée qui permet de recevoir une réponse sous 2 semaines au lieu de plusieurs mois : 1 000 dollars américains.

Pour recevoir le certificat visa H1B, il est nécessaire pour l’employeur et le futur salarié de travailler main dans la main. L'obtention du visa H1B se déroule en plusieurs étapes :

  • tout d’abord, vous devez obtenir le “Labor Condition Application” auprès du Department of Labor ;
  • dans un second temps, l’employeur remplit le formulaire l-129 du service d’immigration américain ;
  • puis il doit fournir des copies des diplômes universitaires du futur employé, ainsi qu’une copie de l’offre d’emploi et tout ce qui peut prouver que l’employé possède des capacités particulières et qu’il est le candidat idéal ;
  • après cela, si tout se passe correctement, l’employé doit remplir minutieusement le formulaire l-797 “Notice of Approval” ;
  • pour finir, un entretien est à prévoir à l’ambassade ou au consulat des États-Unis avec les autorités américaines ;
  • c’est suite à cet entretien que le visa est obtenu quelques jours après, directement au domicile de la personne concernée.

L’autorisation de travail en poche, vous pouvez désormais travailler aux États-Unis et découvrir les villes mythiques telles que New-York ou encore Las Vegas, tout en acquérant une expérience professionnelle outre-Atlantique !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.