L’ESTA : les conditions d’admission pour un voyage aux États-Unis

Si vous partez en voyage aux USA, il vous faut effectuer une demande d’admission ESTA (Electronic System of Travel Authorization), afin d’atterrir sur le sol américain. Cette autorisation de voyage est obligatoire depuis 2009 pour 38 pays dont la France.
 

L’ESTA : qu’est-ce que c’est ?

L’autorisation de voyage ESTA a été créée dans le cadre du “Visa Waiver Program” ou VWP afin de faciliter les échanges et les flux humains à destination des États-Unis. En français, ce programme est appelé le “programme d’exemption de visa” ou PEV. Les 38 pays qui font partie du programme sont les suivants :

Allemagne

Grèce

Norvège

Andorre

Hongrie

Nouvelle-Zélande

Australie

Irlande

Portugal

Autriche

Italie

République Tchèque

Belgique

Islande

Royaume-Uni

Brunei

Japon

Saint Martin

Chili

Pays-Bas

Singapour

Corée du Sud

Lettonie

Slovaquie

Danemark

Liechtenstein

Slovénie

Espagne

Lituanie

Suède

Estonie

Luxembourg

Suisse

Finlande

Malte

Taïwan

France

Monaco

 


Afin de se rendre sur le territoire américain pour un séjour touristique, un voyage d’affaires ou bien pour un transit, les citoyens ressortissants de ces pays doivent donc se procurer une admission ESTA.

Attention ! L’autorisation de voyage ESTA est uniquement un laissez-passer, mais elle n’est en aucun cas une garantie d’accès au sol américain. Ce sont les agents de douane à l'aéroport de votre destination finale qui détermineront si vous êtes en droit de séjourner aux USA.

À savoir : la durée de validité d’une admission ESTA est de 2 ans. Ce qui signifie que vous avez la possibilité de vous rendre aux USA autant de fois que vous le souhaitez durant cette période. Les voyages ne doivent cependant pas dépasser 90 jours.
 

Comment obtenir mon admission ESTA ?

Il est très important d’effectuer votre demande d’ESTA en ligne, au minimum 72 heures avant votre séjour aux États-Unis. Il s’agit en effet du délai maximum de traitement d’une demande ESTA.

Votre demande en ligne peut être effectuée directement depuis le site du gouvernement américain. Elle s’effectue sous forme de formulaire à remplir.

Avant de remplir le formulaire en ligne, il est important de se munir de son passeport biométrique ou électronique, car le numéro ainsi qu’une photo ce dernier vous seront requis.

Si vous êtes en possession d’un passeport ancienne génération, appelé le passeport “optique”, il vous faut effectuer une demande de nouveau passeport auprès de votre mairie avant de faire votre demande d’ESTA. En effet, ce dernier n’est pas valable pour se rendre sur le territoire américain. Afin de reconnaître un passeport électronique et biométrique, vous pouvez observer la couverture de votre passeport : un petit logo de la forme d’une puce est affiché.

Il est également très important de prendre votre temps pour répondre au formulaire. Bien que les questions soient très faciles puisqu’elles vous concernent, les petites erreurs sont possibles. Or, les autorités américaines sont intransigeantes et la moindre petite faute pourrait engendrer un refus de votre admission ESTA. Il est également fondamental d’être honnête et ne surtout pas renseigner de fausses informations. Sachez que cela vous porterait préjudice et pourrait vous coûter votre ESTA.

Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour remplir le formulaire, sachez que vous pouvez vous tourner vers un service privé, ce dernier vous fournira une assistance personnalisée pour remplir le formulaire sereinement. Il pourra également corriger votre formulaire avant de le soumettre ; ainsi, pas de risque de se tromper.
 

Pour quelles raisons l’admission ESTA ne peut être délivrée ?

L’autorisation de voyage ESTA est très rarement refusée. Cependant, dans les cas suivants, il pourra vous être refusé :

  • vous avez déjà commis une infraction aux États-Unis ;

  • votre casier judiciaire n’est pas vierge de certaines mentions graves ;

  • vous êtes atteint d’une maladie contagieuse ou très grave ;

  • vous avez voyagé en Syrie, Iran, Yémen, Libye, Somalie, Soudan depuis le 1er mars 2011 ;

  • vous disposez d’un passeport valide, mais la date de validité arrive à expiration ou expirera durant votre voyage aux USA ;

  • vous avez fait une erreur dans le formulaire ESTA et ce dernier vous a été refusé. Si c’est le cas, vous pourrez effectuer une nouvelle demande 10 jours après la première.

Si malheureusement, l’admission ESTA ne vous a pas été délivrée, il est nécessaire d’effectuer une demande de visa auprès de l’ambassade des États-Unis ou bien auprès du consulat américain.   

NB : en raison des frais de dossier, une demande d’ESTA n’est jamais gratuite. L’ESTA coûte actuellement 14 dollars sur le site officiel.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.